Retour à la page d'accueil

Jeunesse

Service National Universel

Plan priorité jeunesse

L’action transversale du comité interministériel de la jeunesse réaffirme que les jeunes restent une priorité du Gouvernement. Cette action transversale est poursuivie par 24 ministères engagés dans le plan d’action. Ce plan d’action comporte 47 mesures réparties en 13 grands chantiers. Ces mesures ont pour ambition d’agir à la fois pour la santé, le logement, les conditions de vie, la place des jeunes dans la société et dans la vie politique. Ces mesures sont déclinées dans chaque région sous l’autorité du préfet et une conférence administrative régionale relative aux politiques de jeunesse leur est consacrée.

Informer les jeunes

Politique éducative territoriale

Mobilité des jeunes en Europe et à l’international

Accueil et protection des mineurs (ACM)

Qu’est-ce qu’un accueil collectif de mineurs ?
C’est la possibilité, pour votre enfant, de partir en séjour de vacances, en France ou à l’étranger, de bénéficier à proximité de votre domicile d’un accueil de loisirs, ou de participer à des activités de scoutisme.
Ces accueils sont généralement mieux connus sous les noms de : centres de vacances - colonies de vacances, centres de loisirs, centres aérés.
Un accueil collectif de mineurs a pour objectif :
- d’être un lieu éducatif de détente et de découverte complémentaire à la famille et à l’école ;
- de favoriser une expérience de vie collective et l’apprentissage de l’autonomie ;
- d’offrir l’occasion de pratiquer diverses activités (culturelles, sportives, artistiques, scientifiques et techniques.

Chiffres clefs
Chaque année :
- 1 million de places ouvertes en séjours de vacances
- 3 millions de places ouvertes en accueils de loisirs
- Plus de 4 000 organisateurs d’accueils
- Plus de 51 000 BAFA/BAFD délivrés par l’Etat

Il est possible de se renseigner :

- auprès des directions départementales de la cohésion sociale - DDCS/directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations - DDCSPP)
- auprès de sa mairie, de son comité d’entreprise ou de sa caisse d’allocations familiales (CAF)
- par le biais du réseau des Centres Information Jeunesse

Vie associative

Expérimentation pour la Jeunesse