bandeau imageDRJSCS Occitanie

DRJSCS Occitanie

Retour à la page d'accueil

Le bilan de formation et le passage en jury

Article Présentation générale du BAFD 26/12/2017

Quelques conseils du jury régional Occitanie

A l’issue de chacune des étapes, il vous est conseillé de procéder par écrit à une évaluation personnelle sur la base des 5 fonctions de direction, en référence à votre projet de formation.
A la fin de la formation, vous rédigez un bilan de formation que vous adressez au DRJSCS, dans un délai d’un an au plus à compter du dernier jour de votre deuxième stage pratique. La réglementation antérieure ne prévoyait pas de délai pour la remise du bilan.
Dans votre bilan de formation, vous ne devez pas vous contenter de rappeler ce que vous avez appris au cours des sessions théoriques, ni de décrire ce que vous avez fait au cours des stages pratiques. Vous devez en revanche mettre en évidence votre évolution au cours de la formation, votre progression dans l’exercice des fonctions de direction en montrant que vous avez su mettre en relation les apports théoriques et leurs traductions pratiques.
Le bilan de formation doit être l’aboutissement de cette démarche d’auto-évaluation et ne peut se résumer en un simple compte-rendu d’activités. Vous devez vous appuyer sur des exemples significatifs et ne pas vous contenter de dire comment vous avez agi, mais surtout pourquoi vous avez agi ainsi et quelle analyse vous portez sur votre action.
Le bilan fera également apparaître une évaluation de vos acquis, voire de vos manques et éventuellement les souhaits de formation ultérieure.
Les annexes jointes au bilan feront l’objet d’un choix ciblé et ne devront être produites que si elles éclairent et illustrent la démarche de formation (proscrire les locaux, les listes complètes des menus, les attestations ou témoignages de tiers, coupures de presse…). En revanche, il est par exemple nécessaire de joindre les projets pédagogiques que vous avez conçus avec vos équipes, en référence au projet éducatif porté par le ou les organisateurs successifs.
Par ailleurs, au-delà du contenu du bilan de formation, le jury sera attentif aux efforts que vous effectuez pour vous exprimer par écrit de façon simple, claire, argumentée et suffisamment correcte sur le plan de l’orthographe et de la grammaire (des relectures sont vivement conseillées).
Le jury estime enfin que pour démontrer votre capacité à exercer l’ensemble des fonctions d’un directeur d’accueil collectif de mineurs, un document dactylographié de 20 pages (hors annexes) paraît être un minimum.

Le passage en jury

Le jury peut vous convoquer en vue d’un entretien (composé d’au moins deux de ses membres ou d’un de ses membres et d’une personnalité qualifiée désignés par le président) de 30 minutes maximum. Au vu de la proposition du jury, le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale vous déclare reçu, ajourné ou refusé :

  • si vous êtes reçu, vous obtenez l’autorisation d’exercer pour une durée de cinq ans renouvelable
  • en cas de décision d’ajournement, le directeur régional vous informe que vous disposez d’un délai de douze mois pour recommencer intégralement la ou les étapes du cursus qui vous sont précisées et/ou transmettre un nouveau bilan de formation
  • si vous êtes refusé, vous perdez le bénéfice de l’ensemble de la formation.

Le droit à exercer

Vous obtenez l’autorisation d’exercer pour une durée de 5 ans dans les accueils de moins de 80 jours et de moins de 80 mineurs. Pour les accueils de plus de 80 jours et de plus de 80 mineurs et dans le cadre des PEDT, une dérogation pour exercer peut être accordée aux titulaires du BAFD par le directeur départemental du lieu de déclaration de l’accueil de mineurs.
Le statut de stagiaire BAFD vous permet aussi d’exercer les mêmes prérogatives de direction que le titulaire dans les accueils de moins de 80 jours et de moins de 80 mineurs.